Un Toureg s’est marié avec une Pygmée

Share

Ray Lema et Were Were Liking, fondatrice du groupe Ki-Yi M’Bock , musicienne camerounaise installée en Côte d’Ivoire, écrivent l’opéra « Un Touareg s’est marié avec une pygmée »

Fort de près de soixante-dix membres de nationalités et d’ethnies variées, le groupe Ki-Yi M’Bock est le creuset d’une symbiose culturelle à la dimension du continent noir, qui a permis de concrétiser, à travers ce spectacle, le rêve panafricain de Nkrumah qui, du Sahara au KaIahari, ne voyait qu’un seul pays (Osageyfo).

« Un Touareg s’est marié à une Pygmée » est présenté comme « une épopée musicale ou épopée m’vet, soulignant par là l’importance de la musique dans le spectacle. Le héros est un Touareg, qui se veut le symbole de la rébellion, du refus des frontières et qui, dans ce cas spécifique, traduit la volonté de l’auteur de prêter voix à la grande ambition panafricaniste de Kwamé N’Krumah. Contraint à quitter son désert pour accomplir un voyage continental, il part à la recherche de l’eau, dernier symbole de vie. Son aventure est représentée comme un voyage musical à travers les espaces de l’Afrique moderne : du désert à la forêt, de la tradition au métissage. Chaque nouvelle étape le place dans un nouveau contexte ethnico-culturel. À la fin de ses pérégrinations, le Touareg se marie avec une Pygmée et ramène symboliquement l’eau dans le désert.

CD Track List :

  1. OSHOGBO
  2. LIBODOU
  3. MBIMBAGWET
  4. SANKARA
  5. ZOUKOU
  6. SHAKA ZULU
  7. OUIDAH
  8. TOMBOUCTOU
  9. OSAGYEFO
  10. EVOLUTION SPECTACULAIRE
  11. ASSEMBLÉE MYSTIQUE

Ray LEMA et le KI YI M’BOCK d’Abidjan :

Musiciens : Bomou Mamadou, N’Serel N’Jock, Boni Gnaore, Werewere Liking, Gode Tabo, Gnara Lohoure, Honakami Tape Blébo Kouagni, Zadi Toh, Lobognon Gode, Lago Ore, Zaoli Mabc, Abou Bassa, Eugene Makoubi, Gohourou Gnepo, Pape Dieye, Jean-Philippe Claverie, Toroma Siba, Marcelin Yace.

Production Artistique : Ray Lema

Texte et Musiques: Ray Lema ,Were Were Liking, Bomou Mamadou, Bony Gnaore.

Enregistrement : Studio Sequence – Abidjan ; Ingénieurs du Son : Laurent Patte – Ernest Dompreh; Mixage : Studio Bastille (Paris) – 1993

Label Bleu / Indigo

Share

Cette page est également disponible en : Anglais Portugais - du Brésil