Orchestres Symphoniques

Share

La première expérience de Ray Lema avec le milieu classique commence en 1997  avec l’Orchestre de Chambre de Sundsvall en Suède, dirigé par Jan Risberg. Le concert donnera lieu à un album éponyme, et un documentaire réalisé par J-H Meunier (Tout Partout Partager). La pièce sera à nouveau reprise par l’Orchestre Philharmonique du Brésil en 2001, pour l’ouverture du Festival Rock in Rio.

En 2009, invité  par le Jazz Sinfônica Orchestra de São Paulo au Brésil, Ray Lema,  sous la baguette du Maestro João Mauricio Galindo, goûte à nouveau à la joie de jouer au sein d’un orchestre symphonique. La collaboration donne lieu également à un CD/DVD enregistré live et une solide amitié se noue entre le pianiste-compositeur et le Maestro.

Entre 2009 et 2011, Ray Lema est invité à 5 reprises au Brésil pour y présenter son répertoire, puis finalement en France, l’idée séduit Jean-Philippe Brun qui dirige l’Orchestre l’Universitaire de Brest et Jacques Guérin le directeur du Festival du Bout du Monde. Le concert sera présenté deux fois à Brest, pour l’édition 2013 du Festival et en mai 2014 au Quartz à Brest.

En 2014, pour la commémoration des 50 ans de relations diplomatiques entre la France et le République Populaire de Chine, c’est avec l’orchestre symphonique de Wuhan, dirigé par le Maestro James P. Liu que le concert est présenté.

L’année 2014 se clôturera avec un  nouveau concert au Brésil avec l’Orchestre Symphonique de Salvador de Bahia au Theâtre Castro Alves.

Share

Cette page est également disponible en : Anglais Portugais - du Brésil