"Transcendance"

Transcendance est l’envie de faire simplement de la musique sans souci des catégories et des étiquettes, d’aller au delà des appellations, de transcender les genres et d’exprimer tout l’amour de la musique, des artistes, musiciens de tous bords que j’ai croisés sur mon chemin. J’ai l’amour d’une certaine sophistication rythmique rattachée à mes origines et quand je joue, tout mon être se livre à une danse interne et plonge dans les mystères de la transe. Transcender ses peurs, ses tabous et son égo et se livrer sans retenue à l’expérimentation de l’amour permet à l’humain de goûter sa liberté. Celui qui ne tombe pas amoureux ne sera jamais libre. Il ne se libérera jamais des attaches familiales, des codes de la société. C’est seulement le jour où l’on tombe amoureux que l’on part sans savoir où l’on va, sans savoir ce qui va nous arriver et que l’on ne se pose même pas la question. Ray Lema

Jazz Mag **** – Chronique par Lionel Eskenazi
« Pour son troisième album jazz avec son quintet « VSNP », Ray Lema a effectué quelques changements en remplaçant le bassiste Étienne Mbappé par le bassiste Michel Alibo et en ajoutant un sixième membre en la personne du guitariste brésilien Rodrigo Viana. le groupe n’a néanmoins rien perdu de sa cohésion sonore, ni de son impact rythmique ni de sa capacité à interpréter les belles mélodies écrites par Lema, selon un impressionnant éventail de couleurs et de genres. Pas plus que cette identité collective forgée en six ans ne souffre de l’éclectisme de son répertoire qui navigue avec bonheur de l’afrobeat en hommage à Féla Kuti au zouk caribéen en passant par la rumba congolaise, le rock funky et l’art de la ballade jazz. L’alchimie qui soude le parfait unisson entre saxophone et trompette est propulsé par le couple basse-batterie dans une formidable euphorie groovy et dansante, trandis que le piano de Ray Lema se libère de plus en plus grâce à l’apport rythmique de la guitare. Un beau voyage sensoriel qui se termine dans la splendeur de flûtes sauvages évoquant la forêt équatoriale.

Fermer le menu